France

Direction des achats

Imprimer cette page Créer un PDFPartager cette page
Envoyer à un ami

Présentation

La mission des achats peut recouvrir un large périmètre :

  • Mettre à disposition les biens et services nécessaires au fonctionnement de l'entreprise
  • Gérer tout le processus Achat, depuis les prévisions d'achat et la définition du besoin, jusqu'au contrat
  • Etre en lien avec les autres fonctions de l'entreprise, dont l'approvisionnement
  • Satisfaire les besoins des clients internes en termes de qualité, coûts, délais et apport d'innovation
  • Contribuer à la performance globale de l'entreprise

Pour assurer sa mission, les Achats doivent :

  • Réduire les coûts d'achats directs et indirects (impact direct sur compte de résultat)
  • Garantir les approvisionnements (pas de rupture de stock, stratégie VMI - pilotage des niveaux de stock par la consommation)
  • Améliorer la qualité de la relation fournisseur (respect des délais de paiement, des volumes...)
  • Obtenir des gains de productivité sur le processus administratif des achats
  • Fournir la qualité adéquate des biens et services (limiter le taux de rebut et retour, éviter la sur-qualité)
  • Diminuer les délais de service pour les biens critiques et les adapter pour les achats récurrents

Deux raisons principales conduisent les entreprises à mettre en place un système de pilotage de leurs achats :

  • La croissance du volume des achats : du fait de la part croissante des achats (qui représentent plus de 50% des coûts du compte de résultat des entreprises industrielles), les Directions Achats sont de plus en plus sollicitées par les Directions Générales pour contribuer à la rentabilité de l'entreprise.
  • Augmentation de la complexité : les départements Achats sont conduits à travailler dans des environnements de plus en plus complexes (diversification des activités, délocalisation dans les pays low-costs, prise en compte des nouvelles règlementations, multiplication des systèmes d'informations hétérogènes...)

Les gains générés par ces systèmes de pilotage sont parfois inférieurs aux attentes initiales : outils sous-utilisés (qualité des données, ergonomie, temps de réponse...), besoins métiers sans réponse (évolution rapide des besoins métiers), retraitements manuels pour obtenir les indicateurs pertinents trop nombreux.

Ces résultats mitigés sont dus à plusieurs facteurs :

  • Les projets de mise en place de systèmes de pilotage des achats ont été souvent traités comme des projets essentiellement techniques, sans refonte de l'analyse des besoins
  • Le travail nécessaire pour garantir la qualité des données est souvent sous-estimé (sources de données hétérogènes, acteurs métiers ne partageant pas le même langage...)

Pourquoi choisir Business & Decision ?

L'approche de Business & Decision se décompose en quatre principes, indispensables pour mettre en place un système de pilotage des achats efficace et durable :

  1. Les systèmes de pilotage de la performance achats s'organisent sur quatre niveaux complémentaires, en fonction du niveau de maturité de l'organisation achats
  2. La qualité des données, essentielle à la réussite des projets de pilotage achats, doit être garantie par une série d'actions qui vont au-delà du simple nettoyage des données et doivent perdurer après le démarrage
  3. Les projets de pilotage achats doivent s'accompagner d'un dispositif adéquat pour permettre aux acheteurs de tirer profit des analyses et des indicateurs issus du système de pilotage et accroître ainsi leur maturité
  4. En fonction du niveau de pilotage recherché et des besoins évoqués, Business & Decision propose une approche spécifique. Généralement, il s'agira d'une approche itérative visant à améliorer la performance de la fonction achats

Cas client

Voir plus